Briser l’idole du divertissement – Michael Youssef
novembre 15, 2018
Enseignez bien vos enfants- Michael Youssef
novembre 26, 2018

Pardonner – Michael Youssef

«Pardonne-nous nos offenses, comme nous aussi nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés» (Matthieu 6:12).

Dans le Notre Père, la partie « pardonne-nous nos offenses, comme nous aussi nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés » ne signifie pas que nous obtenons le pardon de Dieu en pardonnant les autres (Matthieu 6 : 12). Si c’était le cas, le salut dépendrait des œuvres et la foi serait inutile. Or Paul écrit : « En effet, c’est par la grâce que vous êtes sauvés, par le moyen de la foi. Cela ne vient pas de vous, c’est le don de Dieu. Ce n’est pas par les œuvres, afin que personne ne puisse se vanter » (Éphésiens 2 : 8-9).

Notre dette éternelle a été payée entièrement sur la croix, une fois pour toutes. Pardonner les autres est un indicateur de vie spirituelle, et non un paiement pour notre propre pardon. Une fois que nous avons reçu le pardon de Dieu en Jésus-Christ et que le Saint-Esprit demeure en nous, nous devons nous aussi pardonner plus libéralement.

Pardonner a deux facettes. La première consiste à transformer votre attitude envers la personne qui vous a offensé. La seconde consiste à transformer votre relation avec la personne qui vous a offensé. Ces deux facettes demandent du courage.

Elles demandent du courage parce qu’il est beaucoup plus facile de s’accrocher à notre rancœur, qui nous sert de bouc émissaire. Quand les choses tournent mal, nous pouvons dire : « Et voilà, c’est de la faute d’Untel et de ce qu’il m’a fait. » Cette habitude est puérile, et il est incroyablement difficile de s’en débarrasser. La plupart du temps, le mieux que nous puissions faire, c’est de « pardonner, mais ne pas oublier ». Mais le pardon, ce n’est pas ça. Ce genre d’attitude implique que l’on se réserve le droit de remettre l’offense sur le tapis quand bon nous semble. Être rancunier, garder cette arme en réserve, asphyxie la relation.

Le vrai pardon n’a pas de mémoire. Il n’enferme pas les gens dans leurs erreurs passées. Il fait place à un véritable nouveau départ. Bien souvent, ce changement d’attitude est la seule chose nécessaire pour transformer la relation.

Père, aide-moi à changer d’attitude envers ceux qui m’ont offensé, et donne-moi le courage de transformer aussi ma relation avec eux. Je prie au nom de Jésus. Amen.

Facebook